Vendredi 13 avril

Deuxième vendredi 13 de l’année. Commencé le vendredi 13 janvier, et mis en ligne un mois plus tard, le 13 février, ce blog a donc aujourd’hui 3 mois. 2O12 étant une année bissextile, il y aura un troisième vendredi 13 au mois de juillet, ce sera à nouveau dans 3 mois.

Bon nombre d’Américains, mais aussi, allez savoir pourquoi, pas mal de musiciens célèbres: Sallieri, Chopin, Schubert, Paganini, Schönberg, ont la phobie du vendredi 13. On a inventé un nom pour cela: la paraskevidékatriaphobie ! -variante de la trikaidekaphobie, phobie du nombre 13 ! Aux Etats Unis, on ne trouve pas de chambre n°13 dans les hôtels, pas de 13ème étage, pas de siège n°13 dans les avions ! Je ne sais si l’affection est répertoriée dans le DSM5. Dans le DSM13, on trouvera une affection pour chacun des  nombres entiers naturels, les nombres rationnels, irrationnels, les fractions, les racines carrées, les nombres décimaux, et tutti quanti ad infinitum.

Le 13 janvier 2012, je dois quand même remarquer qu’il y a eu une catastrophe: le naufrage du Costa Concordia, en croisière au large de la Toscane. Mais en Italie, c’est le 17 et non le 13 qui est considéré comme funeste, parce qu’en chiffres latins, XVII est l’anagramme de « vixi » -j’ai vécu !

Il y a eu un film d’épouvante avec pour titre: Friday the 13th. J’en ai vu seulement la bande-annonce. Ca doit être gratiné ! Et dans le Tarot , je n’y connais rien mais je crois savoir que la carte n°13 est redoutable.

Depuis janvier, je me suis informé un peu plus sur les origines de cette superstition. Il y a naturellement le repas de Jésus et des 12 apôtres, et la trahison de Judas qui mènera au Vendredi Saint, jour de la crucifixion. Mais il y a aussi dans la mythologie scandinave, l’histoire d’un autre banquet donné par Odin dans sa demeure du Walhalla avec onze convives. Loki, dieu de la guerre, vexé de n’être pas compté parmi eux, fit irruption dans le banquet et tua Baldar, fils d’Odin, et dieu de l’amour.

Il y a encore l’histoire de Philippe II de Macédoine, qui fut assassiné peu après avoir fait ajouter sa statue à celle des douze dieux olympiens. Et enfin l’arrestation le  vendredi 13 octobre 1307 de Jacques de Molay, grand Maître de l’Ordre des Templiers, sur ordre de Philippe le Bel.

Bref la treizième revient…c’est encore la première…

Alors, ce blog ?  A-t-il  un sens ou pas ? Bien sûr, je me pose la question. Bon, on en reparlera dans 3 mois. En attendant, je me règle sur Samuel Beckett, et la fin de L’innommable : Il faut continuer, je ne peux pas continuer, je vais continuer.. Parce que, quand même, jusqu’ici, ça m’amuse.

3 réflexions au sujet de « Vendredi 13 avril »

  1. 38 témoins: entièrement d’accord, le 38 ème témoin se sent coupable et veut être jugé, seule façon qu’il trouve pour signifiantiser, comptabiliser son « atroce » jouissance – le châtiment pour arrêter son intime théâtre de la cruauté? Raison pour laquelle, il ne cille pas quand sa compagne le quitte … On s’aperçoit aussi combien la culpabilité peut être nécessaire (cf. Lacan: désangoisser oui, déculpabiliser non). Le blog a-t-il un sens? non, mais ce n’est pas mal de discuter à ciel ouvert, ça permet d’être « sérieux »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>