Dimanche 25 janvier

Scandaliser est un droit, être scandalisé un plaisir. Ceux qui s’y refusent sont des moralistes. Qui parle comme cela de nos jours ? Alors, s’il est un film à voir absolument dans le contexte présent, dans la « situation » comme il se disait en 1975, année de la sortie de Salo,  c’est le sublime, envoûtant et nécessaire Pasolini d’Abel Ferrara.

Par hasard, à la grâce d’une insomnie (une de plus), j’ai revu sur Arte cette semaine La Ricotta.  C’est une allègre farce contant le tournage de la Passion du Christ par un metteur en scène connu, dont le rôle est tenu par rien moins qu’Orson Wells. Pour jouer le rôle du bon larron, celui qui demandera au Christ de dire un mot à son père en sa faveur une fois aux cieux, on recrute un pauvre type qui traîne par là, objet de la risée de tous parce qu’il ne songe qu’à bouffer tout le temps.  Finalement, il meurt sur sa croix avant d’avoir pu prononcer sa réplique!  Pas de quoi fouetter un chat, et cependant ce film valut à Pasolini une condamnation -notez bien les termes- pour « outrage à la religion d’Etat ». L’année suivante, il prenait les censeurs à revers avec son bouleversant  Evangile selon Saint Mathieu. 

L’art narratif est mort. J’écris des paraboles, qui décrivent la relation entre un auteur et ce qu’il crée, dit notamment Pasolini (incarné superbement par William Da Foe) dans le film d’Abel Ferrara. Ce propos en est le fil rouge, un fil qui se tisse à cet autre: Dans ce pays, un désir de mort nous lie comme des frères.  Nous sommes dans l’Italie des « années de plomb ». De là cette « vitalité désespérée » -titre d’un de ses recueils de poésies- qu’Abel Ferrara a su magistralement mettre en scène, avec une fort judicieuse économie de moyens.

Non, décidément, il n’y a plus personne pour parler aujourd’hui comme Pier Paulo. Ni écrire, comme il s’y appliquait fébrilement sur son Olivetti  Lettera 22 , la même que celle sur laquelle je tapais de mauvais poèmes à cette époque révolue.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>