Samedi 7 décembre

J’ai participé cette semaine à une journée d’études organisée dans une école d’art française. Le thème – L’artiste et le psychanalyste- , les participants (mes amis Clothilde Leguil, Hervé Castanet, Gerard Wajcman), l’accueil sympathique, l’attention des nombreux  étudiants à cette journée, tout était réuni pour me réjouir. J’en suis revenu consterné.

La journée s’achevait, quand nous eûmes droit à l’exposé d’un petit maître à penser venu du Canada. Le gars a une théorie qu’il a baptisé l’art à l’échelle 1, dont il a illustré  l’idée dans les performances d’un nommé Zmijewski. Celui-ci professe que « si cela n’arrive qu’une fois, c’est comme si ce n’était pas arrivé ».  S’en déduit que si Auschwitz  n’est arrivé qu’une fois dans l’histoire, Auschwitz n’est pas arrivé.  Nous fût ainsi infligé le spectacle abject d’une video, où un vieil homme rescapé d’Auschwitz est littéralement harcelé pour qu’il consente  à « restaurer » le matricule pâli avec les ans  tatoué sur son avant-bras. Un sommet de sadisme.

De l’Europe de l’Est ou de Russie, depuis la chute  des régimes communistes, nous viennent régulièrement, sous le manteau de l’art, toutes sortes de pratiques cyniques, dans lesquelles on peut certes reconnaître  le symptôme de la  décomposition  du lien social et l’expression d’un désarroi profond,  mais rien ne justifie  la réception  béate, légitimée  comme pratique artistique, de jouissances  aussi nauséabondes . Et voir balancer, sans l’once d’une précaution, aux yeux plutôt naïfs de 300 étudiants, ces images scandaleuses, m’a écoeuré.

Il y  un problème évident avec la performance et la video. Celles-ci deviennent trop souvent l’alibi au déversoir de passions tristes, pour dire  l’odieux en termes spinoziens. Nous devons à notre apôtre de l’échelle 1 de nous en avoir fait prendre la mesure.

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>