Dimanche 7 avril

Un problème encore irrésolu au niveau du transfert d’images ne permet pas de visualiser celles que j’ai voulu mettre en ligne sur ce blog hier. Qui vais-je pouvoir appeler à mon secours? (ceci est un SOS )

Je pourrais peut-être m’en référer à Laurent De Sutter, dont vient de paraître la Théorie du trou (éditions Léo Scheer), cinq méditations métaphysiques sur un film invisible ! Il s’agit en effet du commentaire d’ Une sale histoire,  film célèbre de Jean Eustache, sorti en 1977 -tiens, tiens, la date de naissance de Laurent De Sutter !-, dont la distribution est bloquée depuis pour de sombres raisons de droits. Je reviendrai sur ce livre, dont je n’ai pas encore terminé la lecture.

Celle de Bubelé, l’enfant à l’ombre d’Adolphe Nysenholc, qui vient heureusement d’être  réédité dans la collection Espace Nord, m’a beaucoup ému. C’est le récit autobiographique d’un enfant caché, que ses parents, morts à Auschwitz, avait confié, à l’âge de trois ans, à une famille de Ganshoren, dans la périphérie bruxelloise. A travers ses yeux tristes et lumineux, candides et lucides tout à la fois, nous suivons, jusqu’à son adolescence, ce petit enfant juif perdu dans un monde incompréhensible et cruel, ce kid si proche de celui qu’a immortalisé Charlie Chaplin, dont Adolphe Nysenholc n’est pas par hasard devenu un éminent spécialiste.

 

 

 

Une réflexion au sujet de « Dimanche 7 avril »

  1. J’ai vu ce film quand j’étais toute jeune, et ce qui m’avait épatée en fait, c’est moins l’histoire en elle-même, que le fait qu’elle soit racontée deux fois. Ce genre d’exercice de style, avec deux récits de la même histoire, haussait le film, en faisait une œuvre tout à fait originale, agissant un peu comme « ouvroir de cinéma potentiel » de la même façon que les contraintes de l’oulipo en littérature ont donné naissance à des choses insolites.
    « Une sale histoire », racontée une seule fois, ça pouvait rendre perplexe, mais racontée deux fois, ça devenait génial.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>