Dimanche 27 février

 

Plutôt que le xième album du Chat, je ne saurais trop recommander la lecture du Hors série de Charlie Hebdo: Janvier 2015 Le procès, à propos du récent procès des attentats contre la rédaction de Charlie et l’Hyper Cacher de la porte de Vincennes. J’ai déjà ici même évoqué les percutants compte-rendus quotidiens qu’en rédigeait Yannick Haenel sur le site web de Charlie Hebdo. Ce volume les rassemble, accompagnés des dessins de François Boucq.

Ce n’est pas pour rien que j’oppose cette lecture à celle du Chat. Levé trop tôt et de mauvaise humeur ce matin, j’ouvre la télévision, histoire de me détendre en retrouvant la charmante Charlotte Dekocker sur Week-end première. Mais que vois-je? De grâce, Charlotte, ôte-moi ce masque du Chat, que je ne supporte plus !

Et pourquoi donc cette détestation ? J’aimais bien Philippe Geluck à ses débuts, et mes gosses aussi qui le regardaient présenter une émission pour enfants, assez joyeuse: Lollypop ! Nous avons même eu un chat, un gros matou, que nous avions appelé Geluck! Pauvre Geluck qui s’est perdu, et que nous n’avons pas retrouvé. Comme son homonyme en somme ! Ce dernier est-il récupérable, comme sa lampe de bureau ? J’en doute beaucoup depuis  la visite de son stand solo il y a 3 ou 4 ans à la Foire d’Art Contemporain (à moins que ce ne fût à la Braffa) , persiflage facile et putassier de l’art contemporain. Mais surtout j’en doute depuis ses déclarations impardonnables à propos des attentats de Paris, à travers lesquelles il se désolidarisait lâchement des caricaturistes massacrés par les frères Kouachi.

Une réflexion au sujet de « Dimanche 27 février »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>