Mardi 24 septembre

L’incident survenu hier au marché de Saint-Gilles m’en a rappelé un autre, fort similaire, qui m’était arrivé sur un marché au cours d’un voyage au Pérou. Là aussi, le portefeuille dérobé m’avait été restitué, mais sans violence. A supposer le contraire, je ne me serais pas senti très fier, seul dans ce coin perdu, sans papiers et sans un sou, un peu, je l’imagine, comme les gars d’hier. Que me serait-il resté à faire? A me mettre à voler comme eux ?

C’étaient des étrangers,oui, sans doute venus d’Europe de l’Est,  chercher ici un sort meilleur. Apparemment, ils s’étaient déjà fait repérer. Et le bonhomme qui a cassé la gueule à l’un d’eux se serait fait piquer sa caisse il n’y a pas très longtemps. Ca ne l’excuse pas à mes yeux. Par contre une dame  l’approuvait :  ça leur fera une bonne leçon, disait-elle. Je souligne quand même ceci: je n’ai entendu aucun propos raciste.

Quand nous serons dans le monde que nous prépare Jeff Bezos, nous nous ferons livrer nos repas par Amazon avec des drônes et nous programmerons nos objets usuels au moyen d’imprimantes 3D. Bref, nous n’aurons plus besoin de nous rendre au marché, qui d’ailleurs n’existera plus,  pas plus que le vol à la tire, ou ceux-là qui font la manche, car l’argent liquide aura été remplacé définitivement par le paiement en ligne. Merveilleuse sécurité !

Ce qui fait le charme d’un marché tient à quoi? D’abord à ceci qu’on y parle. On s’y salue, on s’y sourit, éventuellement on marchande, en un mot on échange. Y compris quand on paie: le paiement y est un échange, pas une transaction.  Un petit producteur y vante ses fromages, l’autre ses champignons. Le marchand de lunettes solaires vous flatte et vous  tend aimablement un miroir à main. On hume des fleurs, des dim-sum ou des kebab ! On y respire, quoi. On n’y fait pas la file, on attend son tour. C’est un but et un lieu de promenade, sur lequel règne Mercure, dieu des messages, des voyages, des commerçants…et des voleurs.

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>