Samedi 15 septembre

 

 

 

 

Ce très beau portrait de Guillaume Apollinaire est l’oeuvre du peintre néerlandais  René Daniëls. On peut le découvrir en ce moment au Wiels, où Daniëls fait l’objet d’une grande rétrospective intitulée « Fragments d’un roman inachevé ».

J’ai emprunté à Guillaume Apollinaire le titre de mes « carnets d’un blogueur épisodique »: La vie anecdotique. J’espère qu’il n’en est pas trop indigne. En en corrigeant les épreuves cet été, je me suis dit qu’il contenait quand même quelques passages amusants.

Quel désir m’a poussé à entreprendre ce blog? Sans doute le même qui est à l’oeuvre dans beaucoup de mes choix. V.S Naipaul disait: « Je suis né à Trinidad, et c’était une erreur ». Je dirais volontiers: « Je suis né en Belgique et c’était une erreur ».  Je ne m’en suis pas évadé géographiquement, mais n’ai cessé de vouloir de bien des façons m’en échapper. C’est ce que je retrouve à la racine de ma soif de voyages bien sûr, mais aussi de mon goût précoce pour la lecture ou pour les musées et le cinéma, comme au ressort de plus d’un choix amoureux, ou dans ma détestation de l’habitude. Sans doute n’est-ce pas complétement le hasard qui a voulu que je me décide à tenir ce blog un vendredi 13, considéré comme un jour de chance ou de malchance, c’est selon, mais un jour où de l’inattendu, de la surprise se produit.

En définitive, c’est à travers la psychanalyse, comme analysant ou comme analyste,  que ce désir d’inédit et  d’évasion a trouvé sa voie la plus sûre. Mais cela à la  condition de ne pas faire de la psychanalyse elle-même un lieu clos, à la condition de s’employer toujours à  » connaître la spire où notre époque nous entraîne dans l’oeuvre continuée de Babel » comme disait Lacan (Ecrits, p.321), et donc de rester curieux de ce qui se joue, se dit, se crée, se passe (ou ne se passe pas! ) – en Belgique comme ailleurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>