Jeudi 1 mars 2018

En octobre dernier, j’avais mis fin sans crier gare à la tenue de ce blog comme je l’avais commencé en 2012: un vendredi 13. L’envie de passer à autre chose, du moins le croyais-je. J’avais même laissé fermer ce site par WordPress, le serveur qui l’héberge.

Ces dernières années, les blogs se sont multipliés. Dans le champ freudien par exemple, il n’existait guère que le site de Lacan Quotidien quand j’ai débuté celui-ci. Cela avait-il encore un sens de poursuivre cet exercice dès lors que fleurissent blogs et forums de toutes sortes sur les réseaux sociaux ? A quoi bon ce soliloque?

Depuis octobre cependant, il ne s’est pas écoulé une semaine sans que me traverse l’idée que… si je tenais encore un blog, j’aimerais parler de ceci ou de cela.

Je me décide donc à y revenir. son principe restera inchangé, je ne m’oblige à aucune contrainte de régularité ou de thématique, mais son modèle décidément reste le même: celui de La vie anecdotique, chronique tenue par Guillaume Apollinaire au Mercure de France de 1912 à 1917.Sous le même titre, les six premières années de ce blog feront prochainement l’objet d’un livre publié aux éditions de la Lettre Volée.

 

 

Une réflexion au sujet de « Jeudi 1 mars 2018 »

Répondre à joão de azevedo Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>